La Région du Cognac
Imprimer la page Retour
La région du Cognac, c’est la conjonction d’un sol varié et d’un micro-climat, fruit de la rencontre entre le continent et l’influence de la mer toute proche.
La diversité, que l’on retrouve à travers les six crus de la région d’Appellation d’Origine Contrôlée, s’exprime dans les savants mariages d’arômes et de saveurs qui donnent à chaque Cognac sa personnalité unique.
Au fil de la Charente
Les rives de la CharenteLa Région Délimitée du Cognac s’étend le long des rives de la Charente, cette grande et belle rivière qu’Henri IV avait coutume d’appeler « le plus beau ruisseau de mon royaume ».

Sa superficie s’étend sur une grande partie du département de la Charente, la Charente-Maritime (et quelques communes de la Dordogne et des Deux-Sèvres).
Une terre riche et variée
Cognac : une terre riche et variéeCette vieille contrée rurale, que l’on nommait autrefois Aunis, Saintonge et Angoumois, se caractérise par la grande variété de ses terres : champagnes découvertes aux sols crayeux, mais également plaines à la terre rougeâtre et pierreuse et vallées verdoyantes séparant les coteaux et marais, coupées de bois d’essences diverses.
Cognac, au coeur
Cognac : les quais de la Charente En plein cœur de la région se trouvent les villes de Jarnac, de Segonzac et de Cognac qui donna son nom à la célèbre eau-de-vie. Cognac se situe à 465 km de Paris, 120 km de Bordeaux et 100 km de La Rochelle. Dans la même zone géographique, on peut aller à la rencontre d’autres cités ou lieux connus, comme Angoulême, Saintes, Rochefort, Royan et les îles de (surnommée « Ré la blanche ») et d’Oléron (dénommée « Oléron la lumineuse »).
Une question de climat
Art de vivre au pays du CognacLa région de Cognac bénéficie avec une juste pluviosité alliée à une température moyenne annuelle de 13°C environ, d’un ensoleillement et d’un climat idéaux pour la production d’un vignoble de grande qualité.

Qui sait si ce micro-climat ne contribue pas à cette douceur, cette finesse et ce charme que l’on appelle parfois l’Art de vivre au pays du Cognac ?


Imprimer la page Retour