Imprimer la page Retour

WebForm
Un Cognac s'identifie à son étiquette et ce, à travers un certain nombre de mentions exigées par la réglementation nationale et ou européenne...
Comprendre une étiquette de Cognac

Un Cognac s'identifie à travers les mentions portées sur son étiquette.



À savoir
  • L'Appellation « Cognac » ou « eau-de-vie de Cognac » ou « Eau-de-vie des Charentes » doit obligatoirement figurer sur l'étiquette.
  • Le nom « Cognac » peut être employé sans les mots « appellation contrôlée » dans la mesure où il n’est associé à aucune dénomination géographique complémentaire.
  • Les eaux-de-vie d'Appellation d'Origine Contrôlée d'origine viticole peuvent être accompagnées du mot « Fine ». Cette mention est facultative.
  • Le Cognac est traditionnellement le fruit de l'assemblage d'eaux-de-vie d'âge et de crus différents, mais ce n'est pas obligatoire.
  • Si un cru est mentionné sur l'étiquette, cela signifie que 100 % des eaux-de-vie qui constituent l'assemblage proviennent de ce cru. Par ex : « Appellation Cognac Petite Champagne contrôlée »
  • « Appellation Cognac Fine Champagne Contrôlée » : Eaux-de-vie issues exclusivement de Grande Champagne (minimum 50%) et Petite Champagne
  • Un Cognac prêt à être consommé ne peut être commercialisé sans avoir vieilli pendant au moins deux ans comptés à partir du 1er avril de l'année suivant la vendange.
  • Le vieillissement des eaux-de-vie de Cognac est réalisé sans interruption exclusivement sous bois de chêne.
  • Le Cognac conserve toute sa vie l'âge qu'il avait lors de sa mise en bouteille, car, contrairement au vin, l'alcool n'évolue plus sous verre.
Les mentions de vieillissement Les mentions de vieillissement donnent une indication sur l'âge de l'eau-de-vie la plus jeune entrant dans un assemblage. L'âge correspond au nombre d'années de vieillissement, sous bois de chêne exclusivement, comptées à partir du 1er avril suivant l'année de la vendange.

  • au moins 2 ans : « *** »,  « Sélection », « VS », « De Luxe » et « Very Special », et « Millésime »
  • au moins 3 ans : « Supérieur », « Cuvée Supérieure », « Qualité Supérieure »
  • au moins 4 ans : « V.S.O.P. », « Réserve », « Vieux », « Rare » et « Royal »
  • au moins 5 ans : « Vieille Réserve », « Réserve Rare » et « Réserve Royale »
  • au moins 6 ans : « Napoléon », « Très Vieille Réserve », « Très Vieux », « Héritage », « Très Rare », « Excellence » et « Suprême »
  • au moins 10 ans* : « XO », « Hors d’âge », « Extra », « Ancestral », « Ancêtre », « Or », « Gold », et « Impérial »
    * Jusqu’au 1er avril 2018, les eaux-de-vie de Cognac « XO », « Hors d’âge », « Extra », « Ancestral »,« Ancêtre », « Or », « Gold » et « Impérial » peuvent être prélevées sur le compte 6 concernant les eaux-de-vie ayant plus de 6 ans de vieillissement.




  • Téléchargez le graphique au format pdf


  • D'une manière générale, chaque négociant utilise pour la réalisation de
    ses assemblages, des eaux-de-vie plus vieilles que le minimum requis. Elles peuvent avoir vieilli pendant plusieurs dizaines d'années pour les désignations les plus prestigieuses.

    À l’exception des mentions de vieillissement composées, énumérées ci-dessus et qui sont rattachées à un compte d’âge particulier, l’utilisation dans le même étiquetage de plusieurs mentions de vieillissement appartenant au même compte d’âge ne modifie pas le compte d’âge de prélèvement.

    L’utilisation dans le même étiquetage de plusieurs mentions de vieillissement appartenant à des comptes d’âge différents entraîne obligatoirement le prélèvement dans le compte d’âge le plus vieux utilisé.

    L'étiquetage des mentions de vieillissement et les modalités selon lesquelles il est réalisé ne doivent pas être de nature à créer une confusion dans l’esprit de l’acheteur ou du consommateur quant à l'âge et aux qualités substantielles du « Cognac ».

    Millésimes
    Il s'agit de Cognacs dont les eaux-de-vie proviennent d'une seule et même année. (C'est alors l'année de la récolte qui est indiquée sur l'étiquette). Il s'agit d'une pratique peu courante pour le Cognac.
    • En savoir plus sur les millésimes sur encyclopedie.cognac.fr


     

    Imprimer la page Retour