Imprimer la page Retour

WebForm
La maturation évolue encore sensiblement.
Contrôles maturation : prélèvement 8 du 24 septembre
25/09/2018
Date
Prélèvement du 24 septembre
Evolution 2018 en 1 semaine (mêmes parcelles)
Nombre de parcelles
39
-15
Poids moyen d'une grappe (g)
327
+0
TAV potentiel (% vol)
10.1
+0.5
Acidité totale (g/l H2SO4)
5.6
-0.6
pH
3.03
+0.08
Azote assimilable (mg N/l)
72
-7
Taux Botrytis
0.9
+0.4


Le temps sec et doux se poursuit, exceptées les petites pluies du vendredi 21.

Bien que les vendanges ne commencent que cette semaine pour de nombreux viticulteurs, presque 30% des parcelles du réseau étaient déjà vendangées lundi. Sur les parcelles restantes, la maturation progresse encore, le pH augmente sensiblement, le poids des grappes n’évolue pas. Quelques foyers de Botrytis apparaissent.

Les retours d’information des exploitations du réseau portent sur un peu plus de 600 ha. Ce sont principalement des parcelles grêlées, ou très touchées par le mildiou, ou jeunes souffrant de sécheresse, qui ont été récoltées. De ce fait leur rendement moyen est plutôt faible (88hL/ha) et leur maturité élevée (10.2 % vol.). Il est trop tôt pour en tirer des tendances sur le millésime 2018.

Contact, renseignements
Vincent DUMOT
BNIC - Station Viticole
+33 (0)5 45 35 61 21
vdumot@bnic.fr


 

Imprimer la page Retour